Rechercher
  • jean-michel

🤣Très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui s’émerveillent des beautés de la faune sauvage.

Le WWF vient de publier son rapport annuel sur le déclin de la faune sauvage. Le déclin général touche l'ensemble de la planète et tous les groupes faunistiques...

« Les populations de vertébrés - poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles - ont chuté de 68% entre 1970 et 2016. C’est sur ce nouveau constat alarmant que s’ouvre l’édition 2020 du rapport Planète Vivante, analyse scientifique réalisée tous les deux ans par le WWF concernant la santé de notre planète et l'impact de l'activité humaine. »

« Première cause directe de perte de biodiversité, la destruction des habitats s’explique surtout par la conversion d’habitats vierges et le changement d’utilisation des terres pour l’agriculture industrielle. Et cette dégradation concerne aussi les océans. Le dérèglement climatique, qui fait déjà partie des cinq menaces majeures, pourrait devenir la première cause de disparition des espèces, entraînant la disparition d’au moins 20% des espèces terrestres à horizon 2100. »

« Au cours des cinquante dernières années, l’explosion du commerce mondial et de la consommation, ainsi que la forte croissance de la population humaine et un gigantesque mouvement d’urbanisation, ont bouleversé notre façon de vivre. Mais cela s’est fait au détriment de la nature et de la stabilité des systèmes de production de la Terre dont nous dépendons pour notre survie. »

1 vue

Posts récents

Voir tout